Netoyeur spatial: ça vous intéresse

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Nettoyeur spatial :

Un concept de ramassage et d’élimination de débris orbitaux.

Au fil des ans, j’ai passé une bonne quantité de temps à réfléchir sur le défi des débris spatiaux. Plus précisément ce qu’il faudrait faire à ce sujet. Oui, le problème des débris spatiaux a été le sujet de conversation de plusieurs groupes de réflexion au cours de ces dernières années.

Représentation par la NASA des débris spatiaux connus

La quantité de débris en orbite mesurée par le Réseau de Surveillance de l’espace des États-Unis est passée de 9 949 objets catalogués en 2006 à 16 094 en 2011 (rapport publié par la NASA). Environ 20% de ces objets proviennent de la destruction du satellite FENGYUN de la Chine. La NASA tente de trouver des solutions pour réduire le risque de collision dans l’espace.

Nous savons tous que le problème des débris spatiaux est similaire aux autres problèmes environnementaux.

C’est un énorme problème et que nous devons prendre très au sérieux, sinon les vols spatiaux seront trop dangereux. Il faut savoir que des fusées usagées, des satellites endommagés et des milliers d’autres déchets orbitent autour de la terre à une vitesse de plus de 28 000 km/h. Voyez un peu les risques de collisions pour les vols privés surtout qui ne pourront pas être assurés donc impossible d’envisager un quelconque développement. Il y a bien une idée qui à germé dans l’esprit de certains scientifiques d’organiser un espace ou on viendrait stocké tous les satellites hors d’usage : un cimetière spatial en quelque sorte.
 


 

Il faut savoir qu’il y a déjà eu une collision dans l’espace entre un satellite de communication et un satellite russe plus opérationnel à près de 900 kilomètres de la Sibérie, générant des milliers de nouveaux déchets en orbite.

L’ancien directeur du programme pour les débris en orbite de la NASA, Donald Kessler a déclaré:«L’environnement spatial actuel devient de plus en plus dangereux pour les vaisseaux spatiaux et les astronautes.»

Les débris spatiaux créent des problèmes significatifs entre les dégâts à court et à long terme pour la société.

 

Êtes-vous d’accord, pour réfléchir et voir comment nous pouvons faire ?
 

Sans être un spécialiste nous avons quelques concepts qui méritent qu’on s’y intéresse.

Un des premiers concepts était d’utiliser un bouclier Whipple modifié pour attraper les débris volants, en les manœuvrant autour d’orbites différentes. Peut-être en alignant 5 à 10 de ces types d’unités de travail comme une main géante, chacune cherchant des débris dans sa trajectoire de vol. Puis, créer un concept de recyclage d’une partie de ces débris, comme ils sont remplis de matériaux rares et de matériels et de composant très coûteux. Ce concept n’a jamais eu la moindre attention dans les années 90

 

Maintenant, il existe un nouveau système, mis en avant par l’institut fédéral suisse de technologie. CleanSpace One est un satellite de récupération qui, tel un calmar, saisit les satellites morts, puis les met sur une nouvelle trajectoire pour les précipiter sur la terre à un moment opportun pour les brûler dans l’atmosphère et les faire tomber loin de tout risque pour la population. C’est un bon concept. Regardez la vidéo : Le ramasseur de déchets spatiaux

 

C’est dommage de ne pas récupérer comme dans le premier concept ces matériaux si précieux et coûteux.

 

Que diriez-vous d’une combinaison de ces concepts.

 

1-Utiliser le bouclier Whipple pour attraper les débris et les dépecer.

2-Utiliser le système D.A.R.P.A qui serait d’envelopper, les morceaux présentant un intérêt, dans un cocon et envoyer ces petits morceaux ainsi protégés sur la terre.
 


 

3-Ensuite le concept CleanSpace One pour envoyer sur terre les débris sans intérêt.
 


A mon avis je pense que la combinaison de ces trois savoir-faire pourrait réussir à arriver à bout de ce gros problème avant qu’il nous submerge.


Je vous recommande le livre: Demain nous vivrons tous dans l’espace

Si nous ne résolvons pas ce problème nous allons mettre en danger nos systèmes de communication par satellite, les futures missions spatiales et l’industrie naissante qui pourrait permettre à un grand nombre de gens de voyager dans l’espace et de voir à partir de ce point de vue, la beauté extraordinaire de cette boule bleue pâle qui est la terre et de réaliser combien nous avons de la chance.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>